jeudi 3 septembre 2009

De quoi on parle?

Je sais pas de quoi vous parler aujourd'hui. Alors, je vais vous parler un peu de ma vie.

J'ai faillie me tuer en char hier. Il y a encore un osti de vieux cave (j'emploie vieux cave, car quand je l'ai vu, il avait une caliss de tignasse blanche) qui à décider que la route lui appartenais et qu'il me coupait directement sur le pont Jacques-Cartier. Plus sa avance, plus les baby-boomers semble croire que la route leur appartiennent. On à beau chialer sur les jeunes sans expériences et sur les ti-counes à palette à l'envers conduisant des civic semi modifié, mais je dois dire que dans la dernière année, les fois ou mon cœur a arrêté de battre, c'étais à cause de personne entre 50 et 65 ans.

J'en tire donc une conclusion, est-ce que les baby-boomer sont rendu à croire que la route leur appartiens. C'est quand même eux qui ont été les premier à avoir la folie de la vitesse avec les dodge charger et gros muscle car des années 70. Modèle de voiture qu'ils recommencent à acheter de nos jours. Il clanche en fou, et ils ont le budget de se payer les ticket et même l'avocat quand on essaye de retirer leur permis.

On en vois de plus en plus qui se font arrêter pour ivresse au volant. Et ils ont toujours des excuses. C'est aussi eux les premiers à chialer sur l'inexpérience des jeunes sur la route.

Alors ici, je relance un débat de société. À quel age devrions nous imposer un nouvelle examen de conduite, pour que c'est vieux, prouve qu'ils sont toujours apte à conduire. 55 ans, 60 ans, 65ans.

Pourquoi ne pas retirer le permis tout simplement à 65 ans. J'en entend chialer que c'est injuste, qu'ils sont encore assez alerte pour conduire. Mais, on à pas le choix de généraliser. Moi, j'ai 22 ans. Je conduit pas en fou et je suis relativement prudent sur la route. Je suis pas parfait, mais je crois avoir un dossier quand même moyen. Les compagnie d'assurances eux, il s'en caliss. J'ai en bas de 22 ans et je conduit manuelle. Je suis donc un fou de la route. Je dépasse toujours les limites de vitesses et je zigzague entre les voitures pour arriver plus vite à destinations. Alors je dois payer des assurances de fou.

Pourquoi ne pas traiter nos jeunes personnes agés de la même manière. Il y en à qui ne sont plus apte a conduire et bien, par pur généralisation, on considère qu'ils sont vieux et zoup, on retire le droit de conduire.

D'un autre côté, regarder le bon côté des choses. C'est personnes la, ils sont généralement à la retraite et se déplace seule dans des véhicules énergivores. Pourquoi ne prendrait t'il pas le transport en commun et les taxis. Sa ferait rouler une autres partie de l'économie. Il y aurait beaucoup moins de voiture en circulation et sa inciterais encore plus au covoiturage. Comment refuser à notre gand-père ou grand-mère une lift une fois de temps en temps.

Bref, moi je vote pour que la saaq fasse quelque chose pour que les personnes inaptes à conduire soit rayer des routes. La sécurité de tous est de leur devoir.

Wow! deux blog intelligent sur trois. Je suis fière de moi.

De quoi on jase aussi.

Je pourrais me plugger.

Manquer moi pas, je vais être en show mardi le 8 septembre au st-ciboire à 9h. J'ai beaucoup de nouveau gag à tester sur mon numéro du perçages et du tatouage.

Je vais vous résumer l'idée du numéro. Je commence en vous parlant de mes angoisse vis-a-vis de mes tattoos et de ce qu'ils auront l'air quand je vais vieillir. J'enchaine, avec la perception que j'ai des gens qui ont des perçages et de mon travaille de perceur.

Sur ce, je vous souhaites une bonne journée.

1 commentaire:

FrankTheTank a dit…

Osti que chu d'accord avec toi la dessus cibouere!!!